Nos nouveaux copains fidjiens.

17/01/2018 – Nico.

Version française plus bas.

Most of the people we meet while traveling can’t read this blog because they just don’t understand French. Yet, some of them tell us they often check it, only watching the pictures. Nevertheless, I wanted Sam and Cathy to be able to read this article as they made our trip to Fiji absolutely awesome.

As I said at our arrival to Fiji, we wanted to discover, in addition to beaches and underwater exploration, the local culture. What a blast we’ve got! The Fijian are super welcoming. They never stop saying « Bula » in a way that means « Hi my friend. Hope you have a lovely day! » Always smiling sincerely.

As soon as we landed in a nice resort along coral coast for Christmas, we’ve met a nice Fijian family that I’ve already mentioned to you: Sam and Cathy as well as their 9 year-old son Rehan. We’ve celebrated Christmas together and we’ve spent good moments with them. Cathy has immediately got a crush with Mahaut and she played hours in the swimming pool with her, acting as a shark and listening to her laughing out loud. Since then, Mahaut has become her « baby shark ». Then Sam drove me around the place early the next morning to see the beautiful sand dunes with a great view point on both the ocean and the inlands. He gave us many good tips for the rest of the trip and offered his support whenever we would need. We were, in fact, quite relieved to get his phone call and reassuring news when we were alone, in our small « bure » facing the see few hours before the cyclone alert.

Thus, here we are today, in Lautoka, in their house, for our last day in the Fiji. They had invited us and we were extremely pleased to come. For Mahaut’s greatest joy, Cathy gives her « baby shark » tons of nice hugs. For the occasion she has cooked us a delicious beef curry and we all loved it.

Sam, as far as he’s concerned, called 2 of his friends (including Ash that I’ve met in the coal coast few weeks ago) to share the « cava » with us. We drank this traditional Fijian drink during hours and I must admit that it made me very dizzy until I reached my bed later in the night.

The next morning, we had a great breakfast together and Sam drove us to Rehan’s school for few minutes so that we could say goodbye to him properly before he dropped us all at the airport. He’s just missed a half day work to be able to drive us himself! We are fully aware of the chance we’ve got to meet such lovely family. We’ll certainly never forget them, never forget Cathy’s farewell tears… We bear in mind the hope to meet again somewhere in the world…

 

La plupart des gens que nous rencontrons ne peuvent pas lire ce blog, tout simplement parce qu’ils ne parlent pas français. Pourtant, certains nous disent aller voir nos photos malgré tout, sans avoir besoin de comprendre les articles. Je voulais néanmoins, que Sam et Cathy puissent lire cet article, car ils nous ont permis, entre autre, de vivre des aventures extraordinaires aux Fidji.

Comme je le disais à notre arrivée dans le pays, nous voulions découvrir, en plus des plages et de l’exploration des fonds marins, la culture locale. Quelle claque nous avons pris ! Les fidjiens sont extrêmement accueillants. Sans cesse, ils nous disent « Bula » d’une façon qui veut dire « Salut les amis, passez une belle journée ! » en souriant sincèrement.

A peine atterris dans un « resort » de la « coral coast » pour fêter Noël, nous avions rencontré une belle famille fidjienne dont je vous avais déjà parlé : Sam et Catherine et leur fils de 9 ans, Rehan. Nous avions célébré Noël ensemble et nous avons passé des moments super sympa avec eux. Cathy a immédiatement eu un petit coup de coeur pour Mahaut et a joué des heures dans la piscine avec elle, singeant le requin pour la faire rire aux éclats. Depuis Mahaut est devenue son « baby shark » (bébé requin). Ensuite, Sam m’a emmené en voiture visiter les alentours et notamment les magnifiques dunes de sable qui dominent à la fois l’océan et les montagnes de l’île. Il nous a donné plein de bons plans pour le reste de notre voyage aux Fidji et nous a proposé son aide à tout moment. On était d’ailleurs assez soulagé de recevoir des nouvelles rassurantes par téléphone, quand nous étions perdus sur notre île, quelques heures avant l’alerte cyclone.

Et c’est ainsi que nous voilà aujourd’hui, à Lautoka, dans leur maison pour notre dernier jour aux Fidji. Ils nous avaient invités et nous étions super contents de pouvoir venir chez eux. Pour la plus grande joie de Mahaut, Cathy a retrouvé son « baby shark » et l’a couverte de bisous. Pour l’occasion, elle nous a cuisiné un excellent curry de bœuf et nous avons tous adoré !

En ce qui concerne Sam, il a appelé 2 amis (dont Ash que nous avions rencontré à coral coast il y a quelques semaines), pour partager le « cava ». Nous avons bu cette boisson traditionnelle pendant des heures et j’en ai clairement ressenti, cette fois, les effets puisque j’avais bien la tête qui tournait pour aller me coucher.

Le matin suivant, après un bon petit déjeuner, Sam nous a conduit à l’école de Rehan pour que nous puissions lui dire au revoir. Incroyable. Ensuite il nous a conduit à l’aéroport. Pour cela il a même manqué une demi journée de travail ! On mesure bien la chance que nous avons eu de rencontrer une famille si sympa. Nous ne les oublierons jamais, nous n’oublierons pas non plus les larmes sincères de Cathy au moment du départ, et nous gardons, au fond de nous, l’espoir de nous revoir un jour quelque part dans le monde…