Le festival de Kandy

19/08/2018 – Colombe

A Kandy, un ancien palais royal sert maintenant de temple qui abrite une dent de Bouddha. C’est un lieu de pèlerinage important pour les bouddhistes.

A toutes les pleines lunes, il y a une fête, mais une fois par an (en ce moment), il y a un grand festival qui dure pendant 10 jours. Il s’appelle Perehara.

Nous avons assisté hier soir à un de ces défilés. C’est un moment magique. Nous étions très bien placés, dans le temple de la dent, au début du défilé. Nous avons d’abord pu assister aux préparatifs. Puis, pendant 3 heures, une centaine d’éléphants sacrés, parés de couleurs et de lumières, défilent dans les rues avec des jongleurs, danseurs, artistes et musiciens de tous âges au rythme des tambours.

Un des éléphants porte la dent de Bouddha. 3 autres portent des symboles des dieux hindous. En effet, les deux religions (bouddhisme et hindouisme) ont beaucoup de croyances communes. Elles se mélangent bien et sont deux religions parallèles.

A la fin, Mahaut et moi étions fatiguées et avions faim. Nous ne pouvions pas sortir car toutes les rues étaient bloquées. Nous en avons donc profité jusqu’au bout de ce magnifique festival.