Les spécialités culinaires équatoriennes.


Le 19/06/2019 – Mahaut.

 

Chancho hornado : porc braisé à la broche :

Nous avons goûté du cochon dans un marché. C’était un énorme cochon qui a été cuit à la broche doucement pendant des heures. Ça a eu pour effet de griller sa peau, elle avait goût de chips et la viande était succulente, très tendre et parfumée. On pouvait la détacher en morceau juste avec une fourchette. La dame nous a apporté des assiettes très tentantes. Il y avait du maïs avec. Nous nous sommes régalés. C’est une des spécialités d’Equateur.

Encocado :

Aux Galapagos, nous avons beaucoup apprécié un gros poisson de couleur rouge qui était cuisiné avec du lait de coco, des crevettes, et du calamar. Même qu’une fois il a été servi aussi avec des langoustes. C’était vraiment très bon.

Les langoustes des Galapagos ont une tête différente de celles que l’on a en France.

Le ceviche :

Comme au Pérou, on peut manger du ceviche en Equateur, c’est à dire du poisson cru mariné au citron. Il était très bon mais j’ai préféré celui du Pérou où le poisson est coupé en plus petits morceaux et ou la marinade est moins citronnée.

Fruit du dragon:

On a goûté le fruit du dragon d’Equateur qui est jaune alors que celui d’Asie est rose. J’ai adoré. J’en mangeait souvent au petit déjeuner.

Banane Platano :

J’ai aussi goûté une autre espèce de banane qui est un peu salée que l’on appelle plátano. Elle accompagne souvent les plats de viande ou de poissons. Mais parfois on grignotait juste des platanos recouvertes de fromage ou un épis de maïs comme déjeuner.

Les jus :

En Equateur, ils font de très bons jus. Leurs spécialités : jus de maïs, ou de fruit de la passion, ou jus de tomates árbole (espèce de tomates que l’on n’a pas chez nous) ou jus de mûre. J’aime beaucoup le dernier.

Humita :

On a aussi goûté à des boules de maïs fourrées au fromage. C’est bon mais je n’en mangerais pas tous les jours.

 

Le repas du midi appelé almuerzo se compose toujours d’une soupe (elles sont très bonnes ici) d’un plat de viande ou poisson accompagné de riz et de bananes plátano, et d’un jus. Le dessert est souvent absent.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *