2 jours époustouflants à Kaikoura.

Le 20/01/2019 – Ingrid.

 

Après deux excellents vols Fidji- Auckland puis Auckland-Christchurh avec la super compagnie Air New Zealand, nous voilà arrivés sur l’île du sud de la Nouvelle Zélande. Nous y étions déjà venus il y a 10 ans lorsque nous habitions au Vietnam, avec Colombe alors âgée de 1 an. Nous avions tellement aimé les 15 jours passés ici, que spontanément lors de l’établissement de l’itinéraire de notre tour du monde , nous avons souhaité y revenir, pour explorer le nord de l’île du sud cette fois et surtout l’île du nord.

Après une bonne nuit dans un petit motel, nous allons récupérer notre camping-car. Les filles sont toutes excitées à l’idée de passer un mois dans un camping-car. Après les démarches administratives et quelques explications, voici enfin Nicolas au volant et nous sur la route pour Kaikoura ( côte est).

Après 3h de route, avec des paysages déjà très prometteurs, nous arrivons à un petit camping de base, qui offre juste quelques emplacements face à la mer, juste au dessus des rochers. Les filles vont jouer sur les rochers pendant que nous préparons l’apéro et le diner. Elles reviennent en courant en nous annonçant qu’il y a une otarie qui se dore au soleil à 20 mètres de nous. Incroyable !

Après un  temps à l’observer, nous allons trinquer à ce nouveau voyage et les péripéties qui nous attendent dans le mois à venir. Nous nous endormons en écoutant les vagues et admirant par les grandes vitres du camping car l’horizon.

Le lendemain, nous allons nous balader sur la grande plage de petits cailloux noirs et à la mer d’un bleu étrange et lumineux, située juste en face du départ en excursion pour aller voir les baleines. Et surtout, nous pouvons admirer la mer avec en arrière plan ces paysages de montagnes fabuleux.

Il y a des rouleaux impressionnants qui se cassent quasiment à nos pieds, et qui forment une écume épaisse et blanche comme du lait. Colombe et moi décidons de nous baigner dans cette eau un peu fraîche (après ce que nous avons connu aux Fidji) . Mais nous ne nous aventurerons pas plus loin que le genou car les rouleaux sont très forts et nous projèteraient sur le sol ou nous attireraient vers le large immanquablement. Et comme nous n’avons pas envie de faire l’expérience de la machine à laver, nous restons près du bord à jouer dans nos 50 cm d’eau qui deviennent du 1m20 quand l’écume arrive. Impressionnant !

Après cette petite balade, et un pique-nique face à la mer, nous embarquons pour une excursion pour aller voir des baleines ( cf article de Colombe).

Pour nous remettre de nos superbes émotions d’avoir vu des baleines de si près, nous nous promenons dans le petite village de Kaikoura. Puis nous cherchons un lieu ou dormir pour la nuit. Et une fois encore, nous serons face à la mer. Ca souffle beaucoup et nous entendrons le vent toute la nuit qui rugit et secoue un peu le camping-car.

Suite de Kaikoura dans le prochain article.

Commentaire sur “2 jours époustouflants à Kaikoura.”

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *