5 jours de trek dans la vallée de Katmandou

du 6 au 10/09/2018 – Nico.

Nous faisons confiance à Dhurba pour nous guider durant 5 jours sur les hauteurs de la vallée de Katmandou. L’itinéraire qu’il nous propose passe bien par les lieux que nous souhaitions visiter.

Nous emmenons avec nous Nikki, une jeune américaine, qui comme nous, avait rencontré Dhruba sur couchsurfing.

1er jour.

Nous quittons la maison de Dhruba à 8h et commençons par descendre dans la vallée avant d’attaquer la grande et longue montée qui nous mènera à Chisapani. Quelle première journée ! Nous n’imaginions pas marcher plus de 7h et gravir près de 1200m de dénivelés ! Demain, promis, je regarde mon appli Maps.me (cartes offline) pour savoir ce qui nous attend !

Heureusement, le chemin, sans offrir de panorama spectaculaire, nous fait passer par de jolis villages et rencontrer chèvres, vaches et autres papillons pour le plus grand bonheur des filles. Nous arrivons à Chisapani sous la pluie et passons la soirée avec d’autres randonneurs.

2ème jour.

Alors qu’hier, l’horizon était bouché, quelques hauts sommets enneigés pointent au dessus des nuages lointains. Vite, nous immortalisons cet instant car à cette saison, il est rare de pouvoir les observer.

Cette journée sera longue également puisque nous allons marcher plus de 8h et enchainer les montées et les descentes sur plus de 23 kms. Les filles épatent littéralement les randonneurs que nous rencontrons. Les paysages nous offrent de magnifiques rizières en terrasse à perte de vue. Nous arrivons à Nagarkot le soir juste avant le diner.

3ème jour.

Le réveil très matinal nous offre un panorama étonnant entres nuages et sommets himalayens au loin… de quoi nous motiver pour attaquer un beau morceau du programme : Nagarkot – Dhulikel et ses 20km de marche sur les crêtes. Les paysages sont magnifiques.

Pas de logement réservé pour ce soir ; heureusement, nous rencontrons par hasard une famille qui vient d’ouvrir des chambres d’hôtes pour nous accueillir tous. Nous passerons une excellente soirée autour d’un délicieux Dhal Bat cuisiné par la famille.

4ème jour.

Les nuages du matin nous cachent une vue qui aurait due être splendide sur les montagnes de plus de 8000m… tant pis, direction Namobuddha. Les filles sont contentes, il n’y a que 8km !

Une demi journée de marche, vite interrompue par la pluie. Le midi, nous sommes déjà arrivés à notre guesthouse pour la nuit, mais nous ne pourrons pas aller jusqu’au monastère car la mousson sévit fortement. C’est l’occasion de faire des devoirs avec les filles et d’observer les camions et les motos déraper dans les ornières de boue…

5ème jour.

Le temps n’est pas mieux au réveil, mais nous partons tout de même tôt pour le monastère de Namobuddha. Il s’agit d’un grand monastère bouddhiste perché en haut d’une colline, face à l’Everest, où Bouddha, pris de pitié, aurait parait-il, donné sa propre jambe à manger à des tigres affamés. Nous trouvons l’endroit magnifique malgré la vue complètement cachée par les nuages… dommage.

Nous terminons notre périple par la visite de Panauti, joli village hindou avant de reprendre un bus. Ce soir nous dormirons à Katmandou car nous partons dès demain pour Pokhara (au pieds des Annapurnas).