Trek de Cocora et ses palmiers à cire.

Le 29/06/2019 – Ingrid.

Ce matin, nous marchons vers la place du village pour embarquer dans une des nombreuses jeeps stationnées là, afin de gagner la célèbre et splendide vallée de Cocora avec ses immenses palmiers à cire.

Dès que la voiture est pleine, le chauffeur démarre (8000 pesos/pers, aller-retour). Après une vingtaine de minute de route dans des paysages somptueux, nous arrivons au coeur de la vallée de Cocora. En route, nous faisons la connaissance de Pierre et Angélique qui ont commencé il y a un mois leur tour du monde. Nous leur proposons de se joindre à nous pour la balade. Marché conclu ! Après quelques minutes d’hésitation pour savoir dans quel sens nous allons effectuer la randonnée qui est une boucle, nous décidons de commencer par remonter la rivière dans la forêt luxuriante, le ciel étant un peu couvert, en espérant qu’il sera bien bleu quand nous arriverons aux miradors à la fin de la balade.

Nous traversons alors de nombreux ponts suspendus, en plus ou moins bon état. Les filles adorent.

Puis nous suivons une sentier bien pentu jusqu’à Acaime, encore appelée « la maison des colibris », en raison des nombreux colibris qui viennent s’y abreuver. Nous restons un moment à les admirer.

Ils sont magnifiques. Une collation nous est proposée : chocolat chaud (à l’eau) avec du fromage à tremper dedans. Bof, on n’en raffole pas !

Puis nous reprenons notre marche vers la Finca Montana en suivant une montée bien marquée. Nous découvrons un beau panorama une fois au sommet. C’est décidé, c’est ici que nous prendrons notre pique-nique pour profiter de la vue.

Puis nous poursuivons en direction des miradors qui surplombent les fameux palmiers de cire, qui peuvent aller à jusqu’à 80 m de haut et 200 ans d’âge. C’est une espèce endémique de cette région. Cela explique peut-être pourquoi c’est le site touristique le plus visité de la Colombie.

C’est beau mais nous n’en sommes pas pour autant époustouflés. On en avait tellement entendu parlé !

Nous nous promenons d’un mirador à l’autre avec une pause à chaque fois pour profiter du paysage sous différents angles de vue. A l’un d’entre eux, nous faisons la connaissance d’un groupe de 5 filles belges qui voyagent ensemble. Colombe accroche tout de suite avec elles, et se lance de grandes discussions. Puis nous en profitons bien sûr pour faire quelques photos, plus ou moins sérieuses, avec l’aide de Pierre et Angélique.

Enfin, nous descendons au fond de la vallée avec la tête tournée vers les palmiers tandis que les filles s’amusent à faire des roulades dans la pente fort prononcée.

Dernière petite pose photo avec cette fois-ci la mythique jeep en premier plan :

Puis retour en ville, debout à l’arrière de la jeep pour le plus grand bonheur des filles.

On quitte à regret Pierre et Angélique, ravis de la journée que nous avons passé ensemble. On leur souhaite un super voyage.

 

 

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *