L’époustouflante vallée de la Lune.

Le 08/04/2019 – Ingrid.

 

Après avoir récupéré les voitures de location (au près de Atacama Rent a Car : super agence), acheté de délicieuses empanadas pour le pique-nique et 3 énormes bidons d’eau de 6l (et oui nous sommes en plein désert), nous voilà partis à la découverte de la fameuse vallée de la lune.

Nous ne pourrons pas nous balader dans les grottes de sel malheureusement car elles sont fermées depuis les énormes inondations dont San Pedro de Atacama a souffert il y a plus d’un mois.

Nous commençons donc l’aventure par l’ascension de la Duna Mayor qui est splendide et qui nous offre des paysages magiques et une vue à 360° sur la vallée de Lune.

Cette vallée porte bien son nom, car on a vraiment l’impression d’avoir été télé-portés sur la Lune.

Ces pics rocheux légèrement rougeâtres, enchevêtrés dans les dunes de sable donnent une forte impression irréelle.

Nous en profitons pour faire des séances photos avec nos amis.

Nous marchons sur la crête jusqu’à atteindre le Mirador Achaches où la vue est encore plus spectaculaire.

Le soleil tape vraiment fort, et après un moment d’extase chez les enfants, quelques plaintes se font entendre.

Nous regagnons les voitures pour traverser le gigantesque Anfiteatro et faire une nouvelle halte, cette fois-ci, pour déguster nos empanadas à l’ombre d’un petit abri.

Requinqués, nous nous avançons sur le sentier rocailleux et sableux qui nous mène à un point de vue époustouflant. Emerveillés, nous tournons la tête de tous côtés, et poussons des wouah à tout va!

Nicolas, les filles et moi sommes ravis de faire découvrir de tels paysages à nos amis.

Puis nous faisons un bref arrêt à l’ancienne mine de sel, pour y grappiller quelques infos au près des tours opérateurs qui viennent de débarquer, sur la vie ici dans les années 1940  et l’exploitation des mines.

Nous finissons notre tour de la vallée de la lune par un arrêt aux Très Marias qui ne nous émeuvent pas plus que ça.

Nous prenons ensuite la direction du mirador Piedra Del Coyote pour aller admirer le coucher de soleil, paraît-il splendide à cet endroit.

Sur la route, nous faisons forcément quelques stops pour admirer encore une fois les splendeurs qui s’étalent devant nous, et faire des photos à différents miradors.

Puis nous nous positionnons sur le bord de la falaise pour contempler le soleil qui descend et les couleurs chaudes de fin de journée tapisser l’immense étendue désertique de roches et de sable qui s’étend sous nos pieds.

Les dépôts blancs que vous voyez, ne sont pas de la neige, mais du sel.

 

2 commentaires sur “L’époustouflante vallée de la Lune.”

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *