La nourriture en Argentine.

Le 5/03/2019 – Mahaut.

L’asado:

La spécialité de l’Argentine est l’asado, c’est à dire le barbecue.

Il font cuir la viande à tout petit feu mais très longtemps. Du coup, elle est très fondante et dans les restaurants ils la coupe même à la cuillère. C’est un régal!

En Argentine, on ne plaisante pas avec l’asado et c’est une vraie tradition, et le dimanche, souvent, les gens se réunissent en famille ou avec des amis pour partager un bon barbecue.

Le vin :

Pour accompagner l’asado, ils ont de très bons vins, notamment de la région de Mendoza et Cafayate. Mais ça, je n’ai pas pu goûter.

Les empanadas :

Ils ont une autre spécialité, c’est l’empanadas (c’est un chausson en pâte et dedans on peut y mettre de la viande, des légumes ou du fromage). C’est très bon!

Ils font aussi d’autres chaussons au barbecue, qui sont aussi fourrés et qui sont très bons aussi :

Le Humite :

Une autre spécialité du nord de l’Argentine: le Humite. C’est une farce à base de maïs qui est enroulée et cuite dans une feuille de maïs. Papa et maman adorent, moi pas.

Du côté de Salta:

Il y aussi le locro : espèce de soupe de flagolets avec de la viande dedans. C’est succulent.

On y mange aussi de la viande de lama à l’étouffée.

Le dulce del leche :

Une autre de leurs spécialités : le dulce del leche. C’est une pâte à tartiner qui est entre le caramel et le lait concentré sucré. C’est une confiture de lait. J’adore et j’en mange tous les matins au petit déjeuner. Ils font même des croissants au dulce del leche.

Le mate :

Quasiment tous les argentins boivent le maté. C’est une espèce d’infusion d’herbes, que l’on boit dans un petit bol spécial à l’aide d’une paille métallique. Ils se promènent dans la rue avec la boisson à la main et le thermos dans l’autre main. J’en ai bu plusieurs fois et j’aime bien malgré le goût amer.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *