Road trip au sud de Salta : partie 2.

Le 31/03/2019 – Ingrid.

 

BOUCLE SUD : partie 2 : de Cafayate à Salta.

 

Nous reprenons la route le lendemain en direction de Cafayate en passant cette fois-ci par l’est. Nous ne sommes pas mécontents de retrouver une route asphaltée et d’être moins secoués.

Dès les premiers kilomètres, nous sommes époustouflés par la beauté des paysages.

Nous faisons une première halte au belvédère de Los Colorados. Après s’être faufilés dans les petits passages formés par la roche et avoir escaladé par ci par là pour les filles, nous commençons une petite randonnée vers le fond de la vallée. La chaleur écrasante fait un peu râler Colombe, mais elle nous suivra jusqu’à un petit promontoire qui nous offre une vue splendide sur les montagnes environnantes de toutes les couleurs. Heureux de cette découverte, nous retournons à la voiture pour la suite.

Notre halte suivante sera au niveau des « ventanas ». Ici l’érosion, le vent, la pluie ont formé comme des fenêtres naturelles dans la roche. Cette arrêt présente surtout l’intérêt de beaux panoramas une fois de plus.

Puis nous passons près de l’obélisque, qui est un immense monticule rocheux formé également par les conditions climatiques.

Après, nous nous arrêtons pour déguster d’excellents empanadas dans un petit resto de bord de route. Les filles sont ravies, parce qu’il y a trois lamas qui se reposent là. L’enfant du propriétaire leur tend du maïs pour qu’elles puissent les nourrir. Après un court instant d’appréhension, les voilà qui caressent les lamas, tout en restant vigilantes pour ne pas se faire cracher dessus.

Puis nous partons pour une belle marche au niveau de la Yesera, qui nous mènera à un magnifique mirador où nous cheminerons sur des crêtes un peu impressionnantes ! Et delà nous pouvons admirer les montagnes aux multiples couleurs.

Ca sera mon arrêt préféré sur toute cette boucle sud. Je me remets à peine de toute cette splendeur qui s’offrait à nous.

Ensuite, après quelques brefs arrêts photo dans la quebrada de las Conchas , et El Fraile, nous poussons jusqu’au mirador de Tres Cruces.

Ensuite, nous poussons jusqu’à l’amphithéâtre, qui est une formation rocheuse impressionnante et qui offre une acoustique hors norme comme son nom laisse penser. Mais malheureusement, le guitariste qui joue ici habituellement n’est pas là. Alors on teste l’écho de nos belles voix !

Puis, nous nous rendons à la gorge du diable. Ce sera l’arrêt préféré des filles, car nous escaladons la paroi un long moment et nous nous enfonçons ainsi profondément dans la gorge.

Une chose est sûre, c’est que ce « tour du monde » aura développé de manière flagrante la motricité des filles. Elles grimpent maintenant partout comme des cabris. Rien ne leur fait peur !

La belle partie de la route se termine là. Nous roulerons sans interruption jusqu’à Salta, où nous irons déguster un morceau de boeuf cuit dans une sauce au vin du pays, et pour les filles des gnocchis maison. Un vrai régal ! ( resto: El Charrua Caseros : un des meilleurs qu’on ai fait en Argentine).

Demain, on partira en direction du nord, vers Purmamarca.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *