Belle cavalcade dans la pampa !

Le 14/03/2019 – Ingrid.

Ce matin, nous avons rendez vous à 9h30 avec un taxi pour nous emmener à une estancia à coté de Punta Arenas. Quatre chevaux ( des Criollos pour les connaisseurs) nous attendent scellés. C’est une première expérience équestre pour Nicolas et les filles. Quant à moi, j’ai monté quelques années dans ma jeunesse et surtout j’ai fait un très beau voyage à cheval dans les steppes du Kirghizistan en 2003 ( voyage inoubliable que je conseille à tous les cavaliers).

Heureusement, José, avec son look de gaucho,  nous accompagne dans cette balade. Il nous explique qu’en famille ils s’occupent de 30 chevaux et d’un élevage de veaux. Il est très gentil et très attentionné avec Mahaut.

Nous partons tout d’abord au pas, tranquillement.

Puis rapidement l’idée de laisser brouter mon cheval pour rattraper les autres au trop ou au galop me séduit. Après m’être amusée à ça plusieurs fois, je vois que Nicolas et Colombe me suivent dans la cavalcade sans aucune crainte. Nous sommes pris de fous rires interminables avec les soubresauts des chevaux. Nous nous permettons ceci car les chevaux sont hyper obéissants et faciles à diriger.

Mahaut nous dit qu’elle aimerait elle aussi galoper, mais là je suis moins chaude et José aussi car il pense qu’elle manque de force pour titrer fort sur les rênes pour arrêter le cheval. Il lui propose donc de galoper avec elle à côté de lui, son cheval tenu en longe. C’est ainsi que Mahaut galope quelques mètres mais demande assez rapidement à arrêter car elle a perdu ses étriers.

Mais elle est très contente d’avoir essayé.

Les filles nous épatent chaque jour car elles n’hésitent pas à relever des défis en tout genre.

C’est ainsi que nous cheminons dans la pampa avec la mer en arrière plan, et des lièvres qui détalent sur notre passage.

Après 2h en selle, nous mettons pied à terre, heureux de notre expérience.

Voilà un autre des rêves des filles réalisés. Et le mien aussi.

Avez vous des défis à nous lancer?

 

Après cette matinée bien sympathique, nous sommes allés déjeuner au marché centrale. Nous nous sommes régalés avec une paella locale, qui tient plus d’une soupe de poisson que de la paella espagnol. C’était vraiment fameux, nous nous sommes régalés. Et pour le soir, nous avons emporté un ceviché : poisson cru mariné dans du citron, avec ici de la coriandre et des oignons rouges. Un délice aussi.

Il n’y a pas que la viande qui est excellente ici.

L’après-midi, nous avons fait des devoirs. Puis Mahaut a continué sa lecture du Harry Potter 5 dont elle est accro, pendant que je faisais une partie de jeux de société acharnée avec Colombe ( citadelle) et que Nicolas mettait instagram à jour.

Puis nous nous sommes couchés tôt car demain réveil à 5h30 pour prendre l’avion pour Santiago.

Bye bye la Patagonie que nous avons tant aimée parcourir.

 

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *