Jusqu’au sommet de la Loma del Pleigue Tumbado

Le 1/03/2019 – Colombe.

Ce matin nous nous réveillâmes très tôt pour parcourir les chemins du Loma del Pleigue Tumbado. A 7h30, nous partîmes à la découverte de nouveaux et splendides paysages. Dès le début c’était très beau. Le soleil levant donnait une douce et agréable chaleur accompagnée d’une merveilleuse couleur dorée sur les champs, sur nos visages et sur le Fitz Roy. Quelques kilomètres plus tard, nous arrivâmes dans un forêt étrange. Au moins un arbre sur deux se trouvait par terre ; sur le chemin, des milliers de chenilles traversaient, se faisaient écraser. Je n’aimais point ce chaos !

Une fois sortis nous pûmes encore une fois admirer ce roi, le Fitz Roy nous dominant, ainsi que toute la vallée d’El Chaltén. Puis, nous attaquâmes une très forte montée. Elle se fit raide et longue. Je la trouvai très fatigante. Quant à Mahaut, elle monta en courant, ne se fatigant point. Au sommet, nous admirâmes cette vue à 360°. Nous admirâmes également le lac, les collines, les sommets enneigés et le grand pic blanc et majestueux. Nous évitâmes le vent en nous cachant derrière un abris de pierres. En mangeant nos empeñadas, Mahaut trouva une super boussole par hasard. Elle fut très contente.

Avant de redescendre, nous prîmes de belles photos et j’ajoutai quelques dizaines de grosses pierres à cet abris. Après cette grosse descente, nous continuâmes sur une légère descente régulière en empruntant le même chemin. L’arrivée au village à 15h25 se fit joyeuse et fière. Chacun se montra heureux d’avoir parcouru 23km et 1150m de dénivelés positifs et négatifs. Les parents allèrent se prendre une bière et nous une tisane et un bon goûter bien mérités.

 

3 commentaires sur “Jusqu’au sommet de la Loma del Pleigue Tumbado”

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *