Les miradors Los Condores et Las Aguilas.

Le 24/02/2019 – Ingrid.

Après un lever très matinal à 5h45 pour prendre un bus à 8h et une navette qui était censée passer nous chercher à 7h et non pas 8h, nous voilà installés pour 3h de route dans un bus hyper confortable, avec repose jambe et siège inclinable.

Des paysages magnifiques défilent devant nous, que je parviens à apercevoir tout en regardant Harry Potter 3 que j’avais promis à Mahaut de regarder avec elle. Promesse tenue!

Nous nous posons dans le petit appartement que nous avons loué et préparons rapidement un déjeuner.

Puis nous partons pour une balade de 2h vers deux miradors : Los Condores et Las Aguilas. Le chemin monte pas mal, mais sur le parcours il y a plusieurs panneaux qui expliquent la vie des Condors. Et surtout, une fois arrivés au sommet, nous pouvons en admirer un en plein vol au dessus de nous. Impressionnant par sa taille et son vol majestueux.

Nous sommes aussi captivés par les sommets que nous apercevons devant nous : l’emblématique Fitz Roy, mais aussi le Cero Torre, le Mont Poincenot et le mont Saint Exupery. Nous voilà motivés à fond pour les randonnées des prochains jours qui nous mèneront au pied de ces sommets.

Colombe, mon photographe en herbe, immortalise d’ailleurs le moment

Nous avons une vue à quasiment 360 degrés, et l’autre côté du paysage est aussi magnifique avec un lac gigantesque en arrière plan.

Nous reprenons le chemin du retour en discutant avec deux françaises très sympas. Puis nous croisons un tatou, animal fort étrange et très touchant. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’est pas farouche, il s’arrête, nous regarde, puis repart sur quelques mètres.

Nous apprécions le dîner à l’appartement et sommes heureux de nous coucher après la nuit précédente un peu écourtée.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *